Daphni

Thibaud Hug de Larauze : un entrepreneur guidé vers la réussite

Thibaud Hug de Larauze : un entrepreneur guidé vers la réussite

À seulement 34 ans, Thibaud Hug de Larauze est à la tête d’une des plus grandes licornes françaises. Spécialiste des produits reconditionnés, il est l’un des 3 cofondateurs de Back Market, lancé il y a 8 ans. Pour lui, une seule et unique mission: faire de l’économie circulaire la nouvelle norme de consommation.

Entreprendre : une histoire de famille

Pour Thibaud Hug de Larauze l’envie d’entreprendre s’est construite au gré de ses expériences personnelles et professionnelles. Entre sa famille puis ses collaborateurs, il a toujours su s’entourer des bonnes personnes pour avancer et développer ses projets.

Mais d’où vient réellement la fibre entrepreneuriale de Thibaud? Vous allez vite comprendre!

 

Fils et petit-fils d’entrepreneurs industriels de la région nantaise, il est très rapidement encouragé à suivre ses envies et prendre des risques, quitte à faire face à l’échec. 

Doté d’une détermination et d’une curiosité singulière, Thibaud Hug de Larauze acquiert une maturité supplémentaire lors de son expatriation d’une année à Toronto à seulement 17 ans. Une occasion rare de pouvoir s’imprégner de nouvelles cultures tout en renforçant son autonomie. Des atouts qui ont forgé Thibaud pour la suite de sa carrière.

L’idée de devenir un jour le directeur général d’une des plus grandes licornes françaises était encore loin de Thibaud Hug de Larauze lorsqu’il débute ses études de commerce à l’IESEG, sur le campus de Lille. Les expériences s’enchaînent avec des échanges au Mexique, en Espagne, en Inde… Une envie de découverte qui se poursuivra quelques années plus tard avec cette envie de se lancer dans l’entrepreneuriat. Car comme lui expliquait son père, “l’entrepreneuriat c’est la clé de la liberté”.

 

L’expérience déterminante qui permettra l’éclosion du projet de Back Market est le premier job de Thibaud Hug de Larauze. Fraîchement diplômé, sa carrière débute chez Neteven, spécialiste des marketplaces, chez qui il évoluera pendant deux ans. L’ex account manager y découvre le secteur des marketplaces et du reconditionné. Rencontrer et gérer des clients dans ces domaines, visiter leurs usines, c’est ainsi que Thibaud a eu le déclic!

 

Comme une intuition qui ne trompe pas, Thibaud Hug de Larauze réalise qu’il doit aider à faire émerger ce marché si impactant pour l’environnement. C’est alors que le projet de Back Market est né. Pendant quelques années, Thibaud Hug de Larauze imagine seul le processus qui permettrait de créer cette marketplace innovante. Le principe se met en place progressivement. Ce sera une plateforme offrant aux consommateurs des appareils à plus faible coût, remis à neuf. En plus de l’aspect écologique, une garantie sur les produits permettrait d’éloigner les derniers doutes du client. 

C’est à cette période qu’il rencontre Quentin Le Brouster qui sera le futur co-fondateur et CTO de Back Market. Ex collaborateur chez Neteven, Quentin y travaillait en tant qu’ingénieur back-end. Le projet de Back Market devient alors de plus en plus concret car les deux entrepreneurs y travaillent sans relâche pendant un an sur leur temps libre. Quelques mois avant de lancer cette incroyable aventure, les deux entrepreneurs rencontrent Vianney Vaute, aux compétences plus créatives. C’est décidé ! Le trio final est formé, ils vont tous les trois co-fonder l’entreprise qui va changer leur vie, Back Market.

Du lancement de Back Market jusqu’au succès de la licorne française

En novembre 2014 nous assistons au lancement de Back Market. Enfin dévoilée au public, cette plateforme permet aux consommateurs d’acheter des milliers de produits reconditionnés et remis à neufs par des professionnels certifiés. Une idée qui pourrait sembler commune aujourd’hui mais sur laquelle peu auraient misé 8 ans auparavant.

Les commandes arrivent et ne s’arrêtent plus. Pour gérer cette hyper croissance, l’entreprise a besoin de s’entourer. En 4 ans seulement, l’équipe passe de 3 à 150 Back Marketers jusqu’à plus de 600 personnes aujourd’hui. Comme on peut l’imaginer, Thibaud Hug de Larauze a dû apprendre à déléguer, un exercice toujours difficile pour un entrepreneur.

 

Une croissance exponentielle ne s’est jamais vraiment arrêtée. En 2022, Back Market compte 6 millions de clients, un chiffre impressionnant quand on sait qu’en 2019 ils n’en avaient “que” 1,5 million. L’objectif de Thibaud de devenir la première marketplace de produits reconditionnés est en train d’être touché du doigt.

Cependant pour pouvoir révolutionner le marché de l’économie circulaire, Back Market a besoin de fonds. Dès 2015, différents Business Angels deviennent actionnaires et prennent part à l’aventure Back Market pour un total de 300 000 euros. Parmi les investisseurs historiques, le père de Thibaud Hug de Larauze est accompagné par Thierry Petit, CEO de Showroomprive.com et Nicolas d’Audiffret, cofondateur d’Ankorstore. En 2017, un nouveau tour de table permet à la start-up de lever 7 millions d’euros auprès de daphni et Aglaé Ventures, les premiers VCs à entrer dans l’aventure. Les levées s’enchaînent et l’année suivante, en 2018, l’entreprise récolte 41 millions d’euros.

En pleine période de pandémie, l’équipe de Back Market rassemble 110 millions d’euros en 2020, suivi par 276 millions en 2021. La dernière et la plus impressionnante est une levée de 450 millions d’euros réalisée au début de l’année 2022. Cette somme a permis à la startup française d’être valorisée à 5,1 milliards d’euros en seulement 8 ans d’existence. Grâce à cette étape, l’entreprise co-fondée par Thibaud Hug de Larauze est aujourd’hui considérée comme la deuxième licorne française la mieux valorisée derrière Doctolib. 

Ces différents apports permettent de rendre accessible la plateforme à l’international. Back Market est aujourd’hui présent dans 14 pays en Europe, ainsi qu’au Japon et aux Etats-Unis. Un des objectifs de Thibaud Hug de Larauze est de développer davantage l’internationalisation, un atout essentiel de différenciation par rapport aux concurrents.

 

L’engagement de Back Market depuis ses débuts est de proposer des appareils électroniques reconditionnés afin de leur donner une seconde vie et de les promettre à des prix plus faibles (jusqu’à 70% moins cher qu’un produit neuf). Une solution écologique et économique qui séduit de plus en plus de consommateurs. Aujourd’hui le marché du reconditionné en France est en hausse de 20% par rapport à 2020. Mais l’objectif de Thibaud de faire du reconditionné un norme de consommation n’est pas encore atteint. Aujourd’hui, seulement moins de 10% des produits électroniques sont reconditionnés.

 

Cependant se démarquer est nécessaire car les concurrents deviennent de plus en plus nombreux (darty, certideals…).

C’est pourquoi, l’entreprise cofondée par Thibaud Hug de Larauze ne cesse de développer son catalogue de produits. Initialement connu pour le reconditionnement de smartphones, Back Market propose aujourd’hui un grand nombre de produits Tech (ordinateurs, appareils photo, robots de cuisine, lave-linge, etc.). Récemment, la marketplace a lancé le scooter électrique reconditionné TOOCS en partenariat avec Cityscoot.

La suite pour Thibaud Hug de Larauze et Back Market?

C’est un parcours plus qu’impressionnant que Thibaud Hug de Larauze a réalisé depuis ses débuts. Devenu en parallèle Business Angel, il souhaite à son tour apporter à d’autres entrepreneurs les fonds et l’accompagnement qui lui ont été si utiles autrefois. Une passion pour l’entreprenariat qui lui permet de continuer d’exceller aux côtés de ses cofondateurs dans le développement de Back Market. L’entreprise a su faire apparaître en seulement 8 ans, l’économie circulaire dans notre quotidien d’achat pour nos appareils électroniques.

Share This Post

More To Explore

About us

Go Paul or go home

Go Paul or go home We have been too passive in promoting the tech ecosystem in recent years, and it’s time to change that ✊ We

Bulletin

They are the CHAMPIONS!

They are the CHAMPIONS 🥇👏 Today, let’s spotlight our two skippers who have outperformed during their sailing trips! As you may know, we recently launched